samedi 5 novembre 2011

Allan Kaprow - "Calling" (août 1965)


Calling est un happening qui s'est étalé sur deux jours ; le premier jour à New York, le second dans les bois attenants à la ferme de George Segal.
Parmi les participants, citons: Allan Kaprow, sa femme Vaughan Rachel, le théoricien du happening Michael Kirby, les Fluxus Peter Moore, Dick Higgins, Alison Knowles et Ay-O, mais aussi Robert Brown, Lette Eisenhauer, et Jeanne-Claude (qui est depuis lors devenue très célèbre pour son travail avec Christo). Je prends ici appui sur le descriptif très précis que donne de ce happening Jeff Kelley dans Childplay (The Art of Allan Kaprow) publié par The University of California Press en 2004.

1er jour (NY) :


Trois personnes attendent à différents coins de rues. Elles sont approchées par 3 automobiles. On les invite à monter à bord. Une fois à l'intérieur, on les enveloppe avec du papier aluminium et on les transporte à travers les rues du Lower Manhattan. On les réenveloppe alors dans de la mousseline. La voiture s'arrête à nouveau et les personnes ainsi emmaillotées sont jetées dans une poubelle. Une autre voiture arrive qui les prend à son bord pour les conduire jusqu'au Terminal de Grand Station. Là, on les dépose au pied du bureau d'accueil.



Les personnes entravées s'appellent l'une l'autre, puis se libèrent de leurs liens. Elles se rendent à la cabine téléphonique la plus proche et appellent un numéro qu'on leur a donné au préalable. Après cinquante sonneries, l'interlocuteur décroche. Au bout du fil : la personne qui vient de les déposer en voiture. Cette dernière demande à l'appelant son nom puis raccroche.

2ème jour (dans les bois attenants à la ferme de Segal dans le New Jersey)

Les mêmes personnes se rassemblent dans les bois. Après quelques paroles introductives de Kaprow, on laisse de côté les 3 personnes qui avaient été enlevées la veille et le reste du groupe se divise en 5 pour désigner des lieux dans la forêt où seront suspendus des sacs de toiles. Les trois personnes attendent à l'extérieur du bois. Kaprow les appelle ensuite et leur dit de pénétrer dans les bois. Un volontaire de chacun des cinq groupes se glisse alors dans un sac de toile, avec la tête à l'envers dépassant par un trou au bas du sac.




Les 3 personnes commencent à chercher ensemble dans les bois en appelant le nom de ceux qui potentiellement peuvent être pendus à l'intérieur d'un sac. Quand le nom correct est appelé, les membres du groupe à laquelle appartient la personne pendue répondent : "Par ici", une réponse que les chercheurs suivent jusqu'à ce qu'ils trouvent la personne pendue dont ils découpent / déchirent les vêtements. Un même traitement est accordé aux 4 autres personnes prisonnières de leur sac. Les 3 chercheurs quittent ensuite le bois. Après un moment de silence, les personnes restantes commencent à appeler celles qui sont toujours suspendues à un arbre. Les appels sont d'abord denses, puis se résorbent graduellement dans le silence.
© Nicolas Exertier

Aucun commentaire: